MOB, Model Organic Balance

UQAM, Montréal(2019)

Scénographie d'exposition, en partenariat avec la MAQ

(Maison de l’Architecture du Québec),

En collaboration avec Alexanne Mallet, Clara Seguy et Doha Yaquot

Les contre-cultures des années 60-70 repensent un homme en adéquation avec son environnement et reconfigurent nos modes de vie. Les contre-cultures incarnent la volonté d’une expérience sensorielle de la connectivité. Quel équilibre, quelle relation, quel échange entre Homme et réseau ?

Cette exposition présente un panel d’œuvres qui sont autant de pistes de réflexions menées par des artistes et architectes des années 60-70. Sélectionnées pour leur ouverture sur de nouvelles voies de penser le rapport Homme-Réseau, elles envisagent une reconception de l’architecture, de la communication et des flux. Se questionner sur la relation de l’humain à son réseau c’est déjà, à l’échelle de ce parcours muséal, prendre conscience que mon mouvement et ma propre perspective de visiteur peuvent venir impacter le réseau d’œuvres présenté.

image17.jpg
image18.jpg
image29.jpg
image30.jpg